Privacy Shield and Brexit

Information on Privacy Shield and Brexit

 

Last Updated: November 2020

 

Privacy Shield 

Currently, PeopleDoc data transfers to the United States are very limited - for more information, please check https://www.people-doc.com/legal/sub-processors

This subject is addressed in Annex B of the Contract (or Data Processing Agreement), clauses 6 and 11, more precisely.

The transfer mechanism on which PeopleDoc relies, and has relied for a few years, is the Standard Contractual Clauses ("SCCs"), anticipating any invalidation of the Privacy Shield.

According to our study, it is not necessary to update the currently signed documents. Still, we will continue to monitor the consequences of the CJEU decision and will inform our customers as soon as we anticipate any impact for them.

 

Brexit

The current situation: 

  • We don't have data processing taking place in the UK.
  • Our UK customers (therefore UK data subjects) data being is processed in the EU.
  • Any processing outside the EU is already covered and secured in the current contract.

Scenarios come year end 2020:

  • Adequacy decision: no update will be needed.
  • No adequacy decision: an update to cover the transfer from the controller (UK customer) and PeopleDoc in the EU will have to be made, either through model clauses or any other mechanism made available/valid to this effect.

We're monitoring the situation closely and daily, once a decision is final, we will update or put in place the necessary contractual arrangements and we will keep UK customers informed come year end. 

 


Privacy Shield (Bouclier de confidentialité)

Actuellement, les transferts de données PeopleDoc vers les États-Unis sont très limités - pour plus d'informations, veuillez consulter https://www.people-doc.fr/legal/sub-processors.

Ce sujet est traité plus précisément à l'annexe B du contrat (ou accord de traitement des données), clauses 6 et 11.

Le mécanisme de transfert sur lequel PeopleDoc s'appuie, et s'appuie depuis quelques années, est les clauses contractuelles types ("CCT"), anticipant toute invalidation du bouclier de protection des données.

Selon notre étude, il n'est pas nécessaire de mettre à jour les documents actuellement signés. Néanmoins, nous continuerons de surveiller les conséquences de la décision de la CJUE et informerons nos clients dès que nous prévoyons un impact pour eux.

 

Brexit

La situation actuelle:

  • Nous n'avons pas de traitement de données en cours au Royaume-Uni.
  • Les données de nos clients britanniques (donc les personnes concernées britanniques) sont traitées dans l'UE.
  • Tout traitement en dehors de l'UE est déjà couvert et sécurisé dans le contrat actuel.

Les scénarios possibles à la fin de l'année 2020:

  • Décision d'adéquation: aucune mise à jour ne sera nécessaire.
  • Aucune décision d'adéquation: une mise à jour pour couvrir le transfert du responsable du traitement (client britannique) et de PeopleDoc dans l'UE devra être effectuée, soit par le biais de clauses contractuelles types ou de tout autre mécanisme mis à disposition/valable à cet effet.

Nous surveillons la situation de près et quotidiennement, une fois la décision finale, nous mettrons à jour ou mettrons en place les arrangements contractuels nécessaires et nous tiendrons les clients britanniques informés à la fin de l'année.

 

Get started with the most innovative HR Service Delivery platform.

Let's Talk